mercredi, mars 19, 2008

surtout, penser à faire les commissions !

Congrès fondateur le 18 mars 2008 de la "Commission apolitique et sudoku" à l'occasion d'une réunion publique traitant des "nouvelles technologies de police".


- La Commission s'engage à ce que toutes ses communications passées, présentes et à venir soient strictement apolitiques afin de ne pas choquer les éventuel-le-s lecteurs-rices et de les rallier à sa cause. Pour ce faire, La Commission exclut de ses tracts les mots tels que : "dialectique, libéralisme, capitalisme, communisme, anarchie" ; le débat ne saurait être contradictoire et véhément dans un monde pacifié tel que nous l'espérons.

- La Commision condamne fermement les propos de la Confédération Générale du Travail, laquelle osait écrire dès 1906 : "La CGT groupe, en dehors de toute école politique, les travailleurs conscients de la lutte à mener pour la disparition du salariat et du patronat." La Commission considère en effet que le véritable apolitisme est non-violent.

- La Commission s'engage à ce que toutes ses communications passées, présentes et à venir soient porteuses d'une grille de sudoku afin "d'accrocher" lesdit-e-s lecteurs-rices. Elle s'engage en outre à ce que les solutions des sudoku apparaissent dans une prochaine communication.

- La Commission décrète que la tendance minoritaire old school à la solde de quelques violents nervis passéistes "des mots croisés plutôt que des sudoku" est illégitime.

- La Commission se réjouit d'avoir oublié de célébrer le 137ème anniversaire de la naissance de la "Commune de Paris" quand quelques exalté-e-s du bas-peuple parisien refusèrent de rendre les canons de M. Thiers.

- La Commission n'a aucun avis à émettre sur l'élection d'une bande de mangeurs de tofu bio à la tête de la mairie de Montreuil. Elle avalise seulement le fait que ça changera des carottes et des radis incendiaires ardemment recherchés par leurs prédecesseurs.

- La Commission se réclame d'une écrasante majorité non nuisible.



Mettez les chiffres, lettres, gribouillages que vous voulez. Bonne chance camarade (mot interdit désolé).





















Motion votée à l'unanimité plus deux chaussettes,
Paris, Perpignan, ailleurs,
18 mars 2008







Scums - Quelqu'un m'a dit

11 commentaires:

birahima2 a dit…

ah le sud de l'Aisne ....

mes condoléances pour la mairie de ton Montreuil ...

quand au lien sur le Japon via le sudoku
vraiment ...

limpide !

fais gaffe au scrap booking ;-))

el rubab a dit…

en espérant que le sudokü permettra à ta commission de ne pas perdre le nord...

ubifaciunt a dit…

Oh, tu sais, entre un pur stal de chez stal qui expulse à tout va (squatts politiques et de sans pap) et la grosse légume et sa clique, je ne sais pas où on en est dans l'échelle du pire...

Quant au sudoku, il ne faut pas plaisanter avec cette affaire trèèèèèèès sérieuse. Merci.

birahima2 a dit…

que devient kamini au fait ?

ubifaciunt a dit…

il est mort et enterré quelque part entre Marly-Gomont et Hénin-Beaumont...

Kazilar a dit…

See here or here

birahima2 a dit…

à Kazilar :

c'est une injonction ton message

du genre, appuyer sur la gâchette

chez Ubi, c'est détendu
tu peux poser ton arme
je te sers un Thé ?

thé a dit…

B'jour Ubi.
Je suis revenue.

birahima2 a dit…

bon allez 4 demi
en attendant Ubi

ubifaciunt a dit…

back aussi

(joyeuses Pâques)


4 demis...

- des pressions ?
- non, alcoolisme...

carolina a dit…

Le sudoku est vraiment partout même dans les congrès :)

Carolina
domo-sudoku